James Brown - The Payback

Soul Brother #1 and The Funky People (Bobby Byrd, Maceo Parker, Fred Wesley, Marva Whitney, Lyn Collins, Vicki Anderson...)

Funky admins : Wonder B, funkiness

Avatar du membre
devantf

James Brown - The Payback

Message par devantf » 13 nov. 2011 18:03

James Brown - The Payback (Polydor PD-2-3007, 1973)
Image
Titres

A1 The Payback
A2 Doing The Best I Can

B1 Take Some... Leave Some
B2 Shoot Your Shot

C1 Forever Suffering
C2 Time Is Running Out Fast

D1 Stone To The Bone
D2 Mind Power

Crédits

James Brown : chant, orgue (D1), piano électrique (D2)
Martha High : chant (A1)
Fred Thomas : basse (A1, A2, B2 ?, C1, C2 ?, D1, D2)
Charles Sherrell : basse (B2?, C2?)
Hearlon "Cheese" Martin : guitare (D2)
Jimmy Nolen : guitare (D2)
John Starks : batterie (A1, A2, B2, C1, C2, D1)
Johnny Griggs ou John Morgan : tambourin (A1, A2, C1), percussions (B2, C2)
Maceo Parker : saxophone alto (B2, C1, C2, D1), flûte (B2, C2, D2)
St. Clair Pinckney : saxophone ténor (B2, C1, C2, D1), flûte (D2)
Fred Wesley : trombone (A1, A2, B2, C1, C2, D1, D2)
Darryl "Hasaan" Jamison : trompette (D1, D2)
Jerone "Jasaan" Sanford : trompette (D1, D2)
Isiah "Ike" Oakley : trompette (B2, C2, D2)

Production : James Brown


Tu m'étonnes que j'allais me prendre une claque. Partout ils me disaient : "Tu ne connais pas ? La chance que tu as.." "Ha bon, c'est mauvais" "Mais non, imbécile heureux, tu vas découvrir un chef-d'œuvre et c'est en ça que tu as de la chance, car moi je le connais par cœur"
Hou la, ils ne seraient en train d’exagérer un brin ?
Attention, je pensais être prêt, je lis le casting et retrouve les JB's avec entre autres Maceo Parker, Bootsy Collins et Fred Wesley. Les JB's qui accompagnent James Brown sur cet enregistrement en public Love Power Peace un des plus beau live que je connaisse tous genres confondus, avec l'énergie dégagée vous avez intérêt à avoir des rideaux solides et de quoi s'accrocher au plafond.
Donc.
Je n'étais pas prêt. Erreur. Mauvais jugement. Pas anticipé. Ce disque est dangereux et je pense qu'il faut agir.
Vous êtes assis tranquille, le CD entre les mains, parti pour écouter une heure de bonne musique. Et vous retrouvez douze heures plus tard, nu, en porte-jarretelle, un pack de bière dans une main et une bouteille de Rioja dans l'autre. Vous dansez sur ce rythme qui ne cesse de pulser sans vous rendre compte que le disque, lui, est fini depuis longtemps.
PAYBACK vous possède, pas l'inverse . Dès le départ c'est cérébral, il prend le contrôle de vos neurones, les bouscule, leur envoie des ordres de mouvement du corps auxquels l’obéissance n'est même plus un sujet.
Et les JB's ? En live les JB's explosent, ici ils fissionnent, ils implosent. Imaginez, James Brown, un dieu sur son chariot, tiré par ses chiens fous. Mais il maîtrise, il ordonne.

Les JB's jouent tout en retenu, une énergie qui se nourrie d'elle-même. Pas de dispersion, mais une concentration où les rythmes ce cannibalisent alors que les chœurs répondent au maitre. Et ce maitre. Cette voix, ces cris....

Quand le titre "The Payback" démarre c'est déjà fini pour moi. "Doing The Best I Can" vous touche en plein cœur. James, ordonne, et je ferai... Mais please, ne pleure plus, je vais en mourir et je vois les musiciens qui t'entourent tandis que le volume s'épaissit. "Take Some... Leave Some" vous soulève lentement, vous place contre le mur, chaque instrument à son jeu et l'effet de pièces de puzzle assemblées donne le tableau, une tuerie et c'est l'envoûtement.

"Shoot Your Shot" et cette basse, seigneur, cette basse organique comme si les doigts commandaient les cordes à distance sans besoin de la moindre pression pour obtenir un son. C'est à ce moment-là, probablement, que j'ai enfilé les porte-jarretelles, mais, docteur, je n'en suis pas certains. "Forever Suffering" évidemment la boisson aidant, la mélancolie l'emportant, je danse, je tangue, je pleure. Souvenez-vous, la mélancolie, ce bonheur d'être triste.

"Time Is Running Out Fast" en aparté, ils doivent être nombreux ceux qui ont écouté cet ovni musical. N'est ce pas M. Fela? Dans ce titre vous avez tout un monde.

A partir de "Stone To The Bone" vous être complètement atomisé dans son univers musical, vous faites partie intégrante de la musique et "Mind Power" vous n'êtes plus certains que ce titre fait partie du disque. Vous vous demandez simplement si vous n'avez pas enfin atteint ce degré de folie qui fait que la musique c'est davantage que de la vibration dans l'air.

Franchement pour revenir à écrire des choses simples, et une chronique sur THE PAYBACK, même quand on est amateur oblige tout de même à se dépasser, je n'ai pas ressenti ces impressions souvent, d'autres émotions pour d'autres types de musique, ça oui. Mais ce voyage cérébral et physique il me faut remonter à ma découverte de Mos Def et de son "Black On Both Sides" ou encore plus fort avec le "Stellar Regions" de Coltrane.

Je vous laisse, j'ai mes médicaments à prendre. Bien entendu, j'ai fait croire au docteur que j'avais détruit l'album… Hé hé j'ai une version dématérialisée… comme moi.


01. James Brown - The Payback - The Payback


02. James Brown - The Payback - Doing The Best I Can


03. James Brown - The Payback - Shoot Your Shot


04. James Brown - The Payback - Time Is Running Out Fast


05. James Brown - The Payback - Mind Power
Modifié en dernier par devantf le 13 nov. 2011 20:54, modifié 1 fois.



Avatar du membre
Revpop

James Brown - The Payback

Message par Revpop » 13 nov. 2011 19:03

Ta chronique fait peur pour des gens qui comme moi ne connaissent pas encore ce venin ... :pale:
Je me suis mis quelques secondes du morceau éponyme et j'ai tremblé, j'ai arrêté tout de suite.
Ca m'a l'air trop fort pour ma frêle constitution.... aie peur d'être cramé d'un coup.
Je vais tout de suite me faire un coup d'Harmony Soul, mon antidote favori ... :D

Avatar du membre
devantf

James Brown - The Payback

Message par devantf » 13 nov. 2011 19:13

Je mets le disque, je te demande de me regarder dans les yeux, droit ... Voilà, comme ça .. Un, deux, trois, snap... Danse maintenant, je le veux :lol:

Avatar du membre
Revpop

James Brown - The Payback

Message par Revpop » 13 nov. 2011 19:15

Maestro n'en jetez plus ! :ouin:

Avatar du membre
devantf

James Brown - The Payback

Message par devantf » 13 nov. 2011 19:21

Allez, moins délire: Je te conseille ""Forever Suffering"" & "Doing The Best I Can" peuvent servir de pont entre une soul orchestrée et émouvante et sa recette FUNK, il semble à lire à droite et à gauche que cela marque l’avènement du genre

Avatar du membre
in the jungle groove

James Brown - The Payback

Message par in the jungle groove » 13 nov. 2011 20:44

super ta chronique, WB t'avait prévenu, tu ne l'as pas cru, bien fait pour toi, reprends ton goudron et tes plumes!!!! :mrgreen: :cool:
Quel pied cet album tu as parfaitement décrit les émotions qu'il procure, en plus en double dose!

ps: je devance les modos, il faudrait que tu enlèves les liens "illégaux", avant de te faire taper sur les doigts par les grands chefs!

Avatar du membre
devantf

James Brown - The Payback

Message par devantf » 13 nov. 2011 20:55

:ooops: c'est pas moi c'est Koupié et Koulé qui m'ont fait le coup ;) merci

Avatar du membre
bluesy

James Brown - The Payback

Message par bluesy » 13 nov. 2011 22:00

Devantf, alors là chapeau !!!!!!!!!!! :yeahhh:

Comme ITJG, j'ai totalement vécu ta description des sons, parfaitement dans mon ressenti. J'étais certaine que tu ferais une chronique parfaite et c'est encore mieux car le FUNK tu l'exprimes avec précision et justesse. Comme quoi... c'est bien lié aux sens. L'image du cannibalisme m'a bien plu.
devantf a écrit :mais une concentration où les rythmes ce cannibalisent alors que les chœurs répondent au maitre.
"Forever Suffering" je me le suis passée 3 fois ce soir, j'adore. :drunk: Je te cite :
devantf a écrit :Souvenez vous, la mélancolie, ce bonheur d'être triste.

Le coup des porte-jarretelles dès l'intro, pliée de rire, tordue. :o))))))))))))
Idem pour les rideaux solides... :lol:


BRAVO pour ta chronique, pleine d'humour, précise, claire, bien menée. :afro:
"Music Makes You Move" : Funkhouse Express (1974) so... "HIT THAT ONE!" : JB
"They Call Us Wild But We Got Soul" : Wild Magnolias (1975)

Avatar du membre
devantf

James Brown - The Payback

Message par devantf » 13 nov. 2011 22:18

Je devrai pas, mais je ne résiste pas à dire que mon ego apprécie... Merci M. Brown ;) Et merci à vos retours

Avatar du membre
devantf

James Brown - The Payback

Message par devantf » 14 nov. 2011 08:59

Je corrige une erreur de date: Bootsy Collins ne fait plus partie des JB's en 73 et comme je n'ai pas l'oreille assez fine pour avoir noté une différence de jeu, il y en a peut-être une? j'ai cru à la formation des JB's du début.
Sorry

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

James Brown - The Payback

Message par funkiness » 14 nov. 2011 09:59

Oui, bon correctif, il n'est plus là depuis un moment (il y a en effet une différence de jeu, Bootsy étant nettement plus créatif et virtuose que Fred Thomas, dont le jeu est plus basic mais efficace).

J'ajouterai le line-up ce soir si tu veux.

Très belle chronique devantf !
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
devantf

James Brown - The Payback

Message par devantf » 14 nov. 2011 11:23

Volontiers.
Dans ses grands moments, j'ai l'impression que son "orchestre" a beaucoup apporté. D''après le dico Assayas, la séparation sera une perte pour James Brown, alors JB après les JB's? Je connais bien entendu quelques titres mais pas de quoi se faire une opinion.
En tout cas, ce qui est certain c'est que je vais me prendre aussi le HELL.
Finalement, James Brown est un talent aussi important pour la musique que Ray Charles, pas mal de points communs.

Avatar du membre
Jean

James Brown - The Payback

Message par Jean » 14 nov. 2011 13:35

Si tu aimes Payback tu aimeras Hell pour sûr.

Pour l'anecdote (bien connue), Payback devait à la base servir de Soundtrack pour la suite de "Black Caesar", "Hell Up In Harlem". Mais finalement l'album a été refusé car jugé pas assez bon ou pas assez funk. :lol: Finalement le soundtrack d'Hell Up a été confié à Edwin Starr.

Mister jay

James Brown - The Payback

Message par Mister jay » 16 nov. 2011 17:28

Excellent ! je me retrouve entièrement dans ta chronique.

Et moi j'ai découvert James brown avec Hell, je ne m'en suis jamais remis

Avatar du membre
The Funky Whistler

James Brown - The Payback

Message par The Funky Whistler » 13 déc. 2011 13:18

Pour moi, le plus bel album studio de James Brown, et un des plus grands albums de Soul-Funk de tous les temps. :love1:
Betty Davis a écrit :Take off that disco and put on some good music

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [Livre] Yamma Brown - Cold Sweat : My Father James Brown and Me
    par Wonder B » 31 juil. 2014 00:46 » dans Le funk dans le texte
    4 Réponses
    3924 Vues
    Dernier message par Wonder B
    18 sept. 2014 21:29
  • James Brown ou Mr Brown?
    par Wonder B » 31 mai 2014 00:26 » dans James Brown
    3 Réponses
    4583 Vues
    Dernier message par Wonder B
    01 juin 2014 10:41
  • James Brown building
    par Wonder B » 27 mars 2012 10:05 » dans James Brown
    14 Réponses
    4913 Vues
    Dernier message par Wonder B
    28 janv. 2017 23:15
  • James Brown - Get On Up (Biopic)
    par Wonder B » 15 mars 2014 01:18 » dans DVD, vidéos, doc, photos
    19 Réponses
    4800 Vues
    Dernier message par FredW
    21 janv. 2015 03:02
  • James Brown - Hell
    par funkiness » 20 mai 2013 21:54 » dans James Brown
    12 Réponses
    6476 Vues
    Dernier message par in the jungle groove
    22 mai 2013 21:59

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 22 extraterrestres