[Livre] Philippe Robert - Great Black Music

Livres, magazines, BD, articles, sites et forums de référence...

Funky admins : Wonder B, funkiness

Avatar du membre
Jean

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Jean » 15 sept. 2011 13:50

non mais c'est vrai sans blague pourquoi c'est toujours pareil? Toujours des rockers qui viennent donner leur avis définitif sur ce qu'on doit écouter ou pas en funk? C'est pratiquement toujours la même liste pour les deux tiers, et des absurdités pour celui qui reste. Pourquoi on ne me demandera pas mon avis sur la discographie des Stones ou de Johnny tant qu'on y est :affraid: :lol: ?


Je n'avais pas lu la revue de presse, c'est une symphonie (salut revpop ;) :lol: ) de poncifs et de n'importe quoi...



"L’ouvrage Great Black Music le démontre à la perfection (...) comment des descendants d’esclaves réussirent, aux Etats-Unis ou en Jamaïque, à hisser leur art au niveau des grandes œuvres du patrimoine commun de l’humanité. Si une chanson ne peut changer le monde, le monde a besoin de chanter pour changer."
King Martov
Regards, mars 2008


oui c'est ça, les tams tams de l'Afrique, les chaines aux pieds et les champs de cotons, merci pour la découverte révolutionnaire...



"Ce choix a ceci d’indiscutable, qu’il relie les œuvres entre elles sur un même fil, celui de la révolte qui n’abdique jamais... "
Guy Darol
Muziq , mai-juin 2008


c'est pas beau de copier sur son voisin Guy... et puis un choix c'est par définition discutable, sinon c'est qu'on a pas le choix. Fallait pas roupiller pendant les cours de philo mon gars...



"Ce livre (...) est un point de vue, une porte d’entrée à une réalité passionnante : celles de musiciens engagés qui cherchent, à travers la protestation et la colère ou la quête spirituelle, à relayer la parole de tout un peuple en souffrance".
Jazzapart


A Phillipe Robert, les peuples en souffrance reconnaissants... j'ai dit c'est pas beau de copier! En plus la copie est anonyme, zéro pointé!



"Philippe Robert a sélectionné ici la collection quasi parfaite des disques les plus représentatifs de la musique afro-américaine".
Olivier Bride
Guitarist mag , février 2008


encore un qui dormait pendant les cours de géographie au lycée...



"110 albums « essentiels » sont passés au crible. Figurent là non seulement les maîtres du jazz (...) mais aussi les rois du rock’n’roll (...), du blues (...) Hendrix bien sûr ".
Philippe Renaud
Improjazz , juin 2008


bien sur, bien sur... et celle-ci tu la connais : "Vivagel Bien Sur!". Bien sur ça n'a pas grand rapport avec le sujet, comme Hendrix, bien sur.



".... et toute une catégorie de gens bien moins connus, par moi en tout cas"
Philippe Renaud
Improjazz , juin 2008


Merci Phillipe pour cet élan de lucidité. Moi quand je ne connais pas je m'abstiens de donner un avis.




"Philippe Robert a choisi de nous faire partager sa vision de l’histoire de la musique black grâce à une sélection (enfin originale) de 110 albums ".
Éric Serva
Tapage nocturne – France Musique, février 2008


mouaaaarffffff :lol: :lol: :lol:



Avatar du membre
funkiness
Site Admin

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par funkiness » 15 sept. 2011 14:43

:o))))))))))))

t'es trop fort jean !!! merci de te faire le porte-voix des authentiques funkers en colère !!! Je n'avais pas osé cogner comme tu l'as fait mais je n'en pense pas moins. Et tant pis pour la "diplomatie"!! :mrgreen:
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Wonder B

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Wonder B » 15 sept. 2011 18:06

Beau florilège Jean!!! Tu as eu du courage de lire toutes ces inepties mais bon çà fait du bien de rire sur le sujet! LOL
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Phil

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Phil » 15 sept. 2011 20:29

Jean a écrit :je ne vois même pas pourquoi vous perdez du temps à commenter une liste de disque et un bouquin sans intérêt.
C'est pourtant ce qu'on fait depuis 2 jours ! :lol:

Pourquoi tu dis que c'est un rocker,Jean ? Philippe Robert écrit pour Les Inrockuptibles, Mouvement, Vibrations et Jazz Magazine. Mais on pourrait créer un sujet, non ?

Plutôt que polluer la belle musique des Impressions. :cool: ;)

It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
Revpop

The Impressions - The Young Mods' Forgotten Story

Message par Revpop » 15 sept. 2011 21:08

Même si c'est moi qui ai lancé le phénomène Philippe Robert :pale: , je suis d'accord avec Phil : il pollue le post sur les Impressions. Nos modérateurs vont s'en occuper ...

Sinon Jean je me suis régalé de ta prose sur les critiques : c'est à pisser de rire; tu as mis le doigt sur une tartufferie de première !

Toutefois, ayant eu le courage de le lire en entier, le livre se situe bien au dessus des louanges de ces lèche- cul de critiques. Je le conseille comme le Mazzoleni (odyssée de la Soul), qui a fait l'introduction.
Sachez qu'a la fin du Robert il y a une liste de 250 albums supplémentaires. Je ne vous fournirai pas de détail car ça va finir en tuerie , en boucherie sans nom :P

kora

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par kora » 21 sept. 2011 17:12

Personnellement j'ai beaucoup aimé ce bouquin qui m'a ouvert plusieurs pistes inconnues jusqu'alors.
Il ne s'agit pas de funk ou de soul uniquement mais c'est bien plus large: du jazz au blues en passant par le reggae.
Je ne comprends pas trop la charge contre ce bouquin destiné aux non-initiés avant tout.
Au passage, j'adore le "Drowning In The Sea Of Love" de Joe Simon, je serais curieux que vous éclairiez ma lanterne sur ce que vous lui reprochez tant !

En lisant cette rubrique, je dois avouer ma déception quant au forum (que je découvre depuis peu): j'ai eu l'impression, notamment à cause du ton de certains messages, que ça basculait dans le mauvais côté (à mes yeux) de toute passion ou spécialité, c'est à dire quand on se délecte de son propre savoir et qu'on perd contact avec le reste de la société, en méprisant les "non-initiés".
Ce livre est un outil, inégal, imparfait, bien sûr, pour acquérir une culture que vous avez visiblement déjà.
On peut évidemment ne pas l'apprécier, mais ne méprisez pas ceux qui n'ont pas encore cette culture ou les moyens pour donner la chance à tous de l'acquérir.

Je dis ça sans agressivité aucune, mais parce que je préfère être honnête.

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par funkiness » 21 sept. 2011 17:50

Ce qui nous agace kora, c'est que des spécialistes de rock viennent expliquer au grand public ce qu'est le bon funk, ça dure depuis trop longtemps et ça passe sans que personne ne s'en émeuve.

Ici, comme tu as dû le remarquer, on milite pour le funk et la soul (et leurs prolongements), donc il est logique que l'on ne soit pas éclectique (il y a d'autres sites et forums pour ça) et sensibles à un Best of de funk, jazz, black rock, reggae...

Sinon nulle trace de mépris dans nos propos, le mépris est même strictement banni de ce forum par la charte, jean a été un peu caustique certes mais ça ne me paraît ni grave, ni méprisant. La suffisance me semble être de l'autre côté... On a juste fait part d'une opinion, qu'on maintient. Cela dit, on a bien reconnu que le livre était très bien édité, ce qui n'est pas rien.

Pour le reste, personnellement, je ne me délecte certainement pas de mon propre savoir mais de la musique que j'aime, et mon seul objectif a toujours été de partager, de découvrir et de faire découvrir. Maintenant, c'est vrai, il y a peut-être (sans doute) des post un tantinet suffisants, et ça ne me plaît pas trop non plus ;)

Oui j'ai perdu le contact non pas avec la société mais avec les courants musicaux main stream, la pop, le rock et tutti quanti (ce qui n'est pas le cas de tout le monde ici d'ailleurs) et je l'ai fait sciemment.

Nous apprenons toujours les uns des autres et devons garder de l'humilité (et de la hauteur) en toutes circonstances. Merci en tout cas pour ce rappel à l'ordre ; j'espère que tout le monde en tiendra compte.

funk-o-logy ne doit surtout pas donner l'impression que tu as eue, c'est tout le contraire qu'on vise ;)

PS : pour "Drowning In The Sea ofLove", je trouve osé de le mettre dans les 110 albums essentiels de black music. Des disques essentiels, il y en a un paquet. Mais c'est mon opinion.
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par funkiness » 21 sept. 2011 21:10

Bon, j'ai tout relu, et franchement, à part quelques piques argumentées et le post quand même hilarant de jean, ce livre n'est pas si malmené que ça : on a dit qu'il était bien édité, que sa cover était audacieuse dans ses choix, que tous les albums sont des disques majeurs... Revpop m'a fait des remontrances... Bref, ce n'est pas vraiment une exécution sommaire ;)

Pour le reste, nous tiendrons compte de ton observation ;)
Mais il y a parfois des choses à ne pas prendre au premier degré :cool:
funkiness brings you funk and happiness

kora

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par kora » 21 sept. 2011 21:50

C'était une impression, mais je serai très content de m'être trompé.

Bon, mais ce Joe Simon alors ? Trop de violons ? Trop mielleux, c'est ça ? Moi, sa voix me cloue, et j'adore la soul orchestrale. "You Are Everything", c'est jouissif, moi je trouve.

Avatar du membre
Jean

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par Jean » 21 sept. 2011 22:00

Salut kora, j'admets volontiers que je n'y ais pas été de main morte et pire, je n'ai jamais eu ce livre entre les mains. Mais malgré tout je n'enlève rien. Funkiness a très bien résumé le problème, c'est une question de démarche, des classements comme ça il y en a déjà des dizaines, on attend toujours celui qui serait fait par un (des) afficionados de funk (il est quand même écrit dans la bio de l'auteur qu'il a participé à deux albums de Sonic Youth, c'est limite de la provocation :lol: ), mais on ne leur demande pas leur avis.
On y retrouverai évidemment des incontournables, mais je pense qu'il serait sensiblement différent. Ne serait-ce que parce que quand on lit ce type de classement, et ça vaut pour 95% des cas, on a l'impression que le funk 80, en dehors de Chic-MJ-Prince, n'existe pas. :? Il y a des paquets de fans qui n'écoutent que du funk 80. Qui n'écoutent que du funk, mais qui ne se retrouvent pas là dedans. Ils n'ont pas droit de citer, ils ont des goûts trop vulgaires? Je ne dis pas que c'est volontaire, je te crois sur parole quand tu dis que c'est un bon ouvrage, et j'imagine même que la démarche du gars est sincère, mais le résultat est quelque part méprisant, pour les artistes de cette période biffée, et pour ceux qui aiment ça.

Je précise que j'aime toutes les périodes, 60 / 70 / 80. Et aussi la musique brésilienne, afro, antillaise, reggae... J'ai bien compris que le livre ne se limitait pas au funk/soul/jazz (ce qui n'est pas le cas, semble-t-il, de tous les auteurs des revues de presse cités plus haut), mais même dans ce sens c'est discutable (pas un disque brésilien ou latino... qu'est que vient faire Fela s'il n'y a pas un autre disque africain?). Et j'aime bien "Drowning In The Sea Of Love" de Joe ;) ...

Quant aux commentaires des revues de presse, désolé, mais bon le concert de poncifs : l'esclavage, les champs de coton, la révolte, la souffrance, comment dire... :killyou:
Premièrement, même si c'est toujours cet aspect qui est mis en avant, et il est essentiel, le funk ce n'est pas que ça. Je suis désolé si j'ai pu paraître ésotérique ou satisfait d'une quelconque culture par ailleurs, en tout cas ce n'est pas voulu, ce n'est pas ma philosophie, mais voilà, la seule chose que je peux prétendre affirmer sur le funk, c'est que ce n'est pas que ça. C'est avant tout une joie, même si les deux sont liés, ça parle beaucoup d'amour aussi, et si on ne réalise pas ça, si on intellectualise tout, on passe à coté du funk! :D
Ensuite, je ne suis pas noir, mais si je l'étais, je pense que cette insistance permanente sur la souffrance et la révolte m'énerverait un peu. Je la trouve réductrice :suspect: Comme si ce "peuple en souffrance" n'avait justement pas d'autre qualité, une sensibilité et un génie créatif propres indépendant des circonstances de l'histoire. Je ne marche pas dans ce truc là.

Voilà pour expliquer en un peu plus de mots mon commentaire un peu à l'emporte pièce qui t'as fait réagir (tu as bien fait ;) )

kora

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par kora » 21 sept. 2011 22:19

Je ne suis pas du tout un acharné de ce livre. Tu évoques des envies de spécialistes et passionnés de funk et soul alors que le bouquin n'est pas sur ce créneau et s'adresse à mon avis plus au grand public qu'à des gens déjà initiés.
Mais bon, ça fait plaisir de voir qu'il y a un esprit ouvert sur le forum.
Et puis enfin un soutien pour ce pauvre Joe Simon !

Avatar du membre
Revpop

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par Revpop » 21 sept. 2011 22:49

Kora, y sont pas sectaires je t'assure.
La preuve n° 1 : j'adore la soul orchestrale et j'ai carte blanche sur ce forum pour partager avec vous cette passion.
La preuve n° 2 : mon pseudo Revpop aux consonnances suspectes est accepté par tous les funkologues de ce forum;
Par contre j'ai personnellement un petit bémol sur Joe Simon, bien que j'aime beaucoup l'intro de ce morceau - ah ces violons ! - , mais je t'invite à nous faire partager cette passion dans la section idoine...
Qu'en penses tu ? :)

kora

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par kora » 21 sept. 2011 23:10

c'est une idée, pourquoi pas !

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par funkiness » 21 sept. 2011 23:15

Oui, fais un ptit sujet sur ce LP de Joe Simon quand tu auras le temps

(j'accroche toujours pas, et ça fait des années que j'essaye :lol: )
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Wonder B

[Livre] Great Black Music - Philippe Robert

Message par Wonder B » 22 sept. 2011 04:11

C'est sûr qu'avec ce titre (Drowning In The Sea Of Love) on se doute bien qu'on ne va pas tomber dans le funk ébouriffé, et c'est vrai que pour un funkateer cet océan de violons et de miel peut paraître écoeurant, mais tout comme Jean, j'ai appris à aimer ce disque pour des raisons qui me laissent perplexe si je tente d'analyser mon feeling! C'est le genre de disque que je détestais quand il est sorti. Les années passant il faut croire que le 'mellow' passe mieux... :P
Ceci étant dit et même si je l'apprécie aujourd'hui, je me range à l'avis de Funkiness car bien d'autres galettes du même genre auraient mériter de figurer à sa place dans le bouquin...
Bon je ne sais pas s'il y figure, mais par exemple Love & Beauty de Lamont Dozier est un (voire plus!) cran au dessus...
Sworn to fun
Loyal to none

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • [Livre] Brüno & Bourhis - Le Petit Livre de la Black Music
    par FredW » 27 nov. 2016 10:09 » dans Le funk dans le texte
    1 Réponses
    4653 Vues
    Dernier message par bluesy
    03 déc. 2016 10:29
  • [TV] Great Black Music | France Ô | les vendredis 2014
    par bluesy » 20 mars 2014 16:53 » dans Émissions, films (TV-Radio-Web)
    3 Réponses
    3748 Vues
    Dernier message par bluesy
    11 avr. 2014 20:43
  • [Livre] Christian Eudeline - Black Music Les 100 albums cultes
    par FredW » 06 déc. 2016 22:15 » dans Le funk dans le texte
    1 Réponses
    3388 Vues
    Dernier message par christian eudeline
    21 déc. 2016 14:58
  • Gil Scott-Heron - Black Wax (Film de Robert Mugge)
    par FunkyBill » 15 mai 2014 08:13 » dans DVD, vidéos, doc, photos
    1 Réponses
    2369 Vues
    Dernier message par Revpop
    18 mai 2014 14:04
  • [Livre] Rickey Vincent - Party Music
    par bluesy » 16 oct. 2013 20:09 » dans Le funk dans le texte
    1 Réponses
    2907 Vues
    Dernier message par Wonder B
    17 oct. 2013 23:04

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 13 extraterrestres