Appréciation de l'état d'un vinyle

Funky admins : Wonder B, funkiness

Répondre
Avatar du membre
Adriok

Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Adriok » 12 févr. 2014 11:17

Bonjour tout le monde,

Je viens enfin de me lancer dans le monde du vinyle et ai fait ma première "vraie" foire au disque dimanche dernier.

En rentrant chez moi, j'ai pu constater que certaines galettes, a priori vierge de toutes griffures et autres dégats, présentent des craquements audibles au dessus de la musique qui ne partent pas, même après nettoyage avec produit ad hoc. J'e me doute que c'est inévitable dès lors que le disque a une certaine ancienneté mais est-il possible de s'en débarrasser définitivement ? Peut-on raisonnablement s'attendre à ce qu'un vinyl original ayant déjà servi ne produise qu'un minimum de bruit parasite? Quel niveau de craquement est communément jugé acceptable?

Aussi, faut-il systématiquement éviter les disques présentant des griffes? Sur un CD je sais que cela va causer des dégâts mais sur un vinyle? Y a-t-til des griffures simplement "superficielles" et d'autre rédibitoires ?

Mes questions partent un peu dans tous les sens, mais en gros je souhaiterais des indications sur comment apprécier à l'œil l'état d'un vinyl et avoir une idée approximative de comment il va sonner... ;)

Merci!



Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par funkiness » 12 févr. 2014 13:31

Sur un vinyle, des rayures sensibles à l'ongle sont rédhibitoires, craquements assurés. Mais les rayures superficielles et autres légères marques n'entraînent pas nécessairement des craquements ou grésillements.

Il est très difficile d'être sûr à 100% de l'état d'un vinyle par le seul examen visuel. On n'est jamais à l'abri de surprises (bonnes comme mauvaises).

Sinon voici un sujet assez complet sur le nettoyage des vinyles ;)
http://www.funk-o-logy.com/forum/viewto ... =33&t=2323
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Phil

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Phil » 12 févr. 2014 14:25

Ça dépend aussi des pressages. Personnellement j'ai acheté quelques pressages français qui semblaient nickel et qui se sont révélés à l'écoute assez bruyants. Par contre j'ai reçu des pressages US (des 60's) qui, malgré leurs nombreuses marques/griffures, passaient impeccables.

Bienvenue au club Adriok ! ;)

Image
It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par funkiness » 13 févr. 2014 10:50

Phil a écrit :Ça dépend aussi des pressages. Personnellement j'ai acheté quelques pressages français qui semblaient nickel et qui se sont révélés à l'écoute assez bruyants. Par contre j'ai reçu des pressages US (des 60's) qui, malgré leurs nombreuses marques/griffures, passaient impeccables.
Je confirme. Les vinyles des 60's ont souvent un rendement remarquable en dépit des traces d'usure.
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Adriok

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Adriok » 11 mars 2014 21:55

Mais par exemple, si j'ai acheté un pressage original de 1979 scellé et qu'il grésille sur les passage les plus calmes ou sature légèrement sur les envolées malgré le fait qu'il n'ait jamais été joué (et bien nettoyé): c'est possible ou alors c'est forcément ma platine qui me joue des tours? :scratch:

Avatar du membre
Wonder B

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Wonder B » 12 mars 2014 17:08

Hélas ça peut arriver même sur un disque scellé d'époque... C'est en général soit le pressage lui-même qui n'est pas au top, soit les conditions de conservation durant les 35 années suivantes...
Mais selon mon expérience c'est quand même assez rare.
Pour éliminer la possibilité que ça vienne de ton équipement, seule la pointe de lecture peut-être fautive. Il faut respecter les durées d'utilisation maximales en fonction de la façon dont on les utilise (très souvent voire quotidiennement, ou seulement occasionnellement).
Et puis il faut éviter d'utiliser cette pointe sur des disques "torpillés" car un seul passage sur un disque en mauvais état peut ruiner le diamant et ensuite celui-ci endommagera les autres disques que l'on passera par la suite.
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Adriok

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Adriok » 13 mars 2014 10:14

OK, merci Wonder B. Je pense que ça doit être le disque. Ma pointe de lecture est quasi-neuve mais j'avoue que j'ai pu l'accidenter au début, genre "rebonds" sur la platine en réglant le bras de lecture. C'est fragile au point que de tels incidents aient pu l'abîmer?

Je pinaille un peu mais bon, j'en profite vu que je suis novice en la matière.

Avatar du membre
Phil

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Phil » 13 mars 2014 16:06

Si ta pointe était défaillante elle le serait sur TOUS les disques. Dans ton cas (disque scellé) c'est probablement dû à un défaut de pressage. C'est un disque des années 70 ?
It's what's in the grooves that count

Avatar du membre
Adriok

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Adriok » 13 mars 2014 18:30

Phil a écrit :Si ta pointe était défaillante elle le serait sur TOUS les disques.
Exactement, c'est ce que je me suis dit. Mais depuis je fais une psychose et entend des défauts partout ! J'ai juste peur d'abîmer d'autres disques comme le disait Wonder B alors je préfère faire attention.

Mais je suis conscient que je me prend la tête pour rien et que tout vinyle a un minimum de craquement sur les passages les plus calmes.

Pour le disque, oui c'est un disque de 79 sur un petit label d'où peut-être à l'origine une qualité moyenne du pressage.

Avatar du membre
Wonder B

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Wonder B » 15 mars 2014 01:10

Détrompe toi au sujet des craquements même sur les plages les plus calmes. Ce n'est en aucun cas obligatoire. C'est un argument de ceux qui ne jurent que par le CD! :lol: J'ai (des tas) de disques qui ne craquent pas du tout bien qu'ils soient anciens et qu'ils ont pourtant tourné un paquet de fois sur mes platines!
En revanche je vois que j'ai oublié une autre possible option... Un disque re-scellé... Certains vendeurs (pas honnêtes) savent qu'un disque scellé vaut plus cher qu'un disque 'ouvert'... Le sigle SS signifie que le disque est forcément dans un état neuf (sauf voilage éventuel mais alors là...) et des malins remettent du genre cellophane refermé avec un sèche cheveux pour qu'il se rétracte et qu'on ait l'impression de faire l'affaire du siècle. Je te rassure c'est très rare mais ça peut arriver. En général avec un légère habitude on voit ça très facilement.
Je ne pense pas que tu aies abimé ta pointe de lecture juste en faisant quelques mauvaises manips en réglant la force de lecture...
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Adriok

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Adriok » 15 mars 2014 21:29

Wonder B, je pense pas que le disque a été re-scellé car il ne m'a pas coûté un bras et tant la pochette que le disque sont impeccables à vue d’œil.

En tout cas, j'ai refait le réglage de la platine (bras de lecture, force d'appui...) en suivant scrupuleusement la notice car c'est une platine neuve et là je pense qu'il n'y a plus de problème. Apparemment, la pointe de lecture n'était pas assez en contact avec le disque.

Avatar du membre
Wonder B

Re: Appréciation de l'état d'un vinyle

Message par Wonder B » 15 mars 2014 23:52

Ah alors là c'est certain... il vaut 10 000 fois mieux une pointe un peu plus lourde que la recommandation qu'une trop légère par rapport à la norme. (évidemment le mieux est le respect du poids idéal! :lol: )
Sworn to fun
Loyal to none

Répondre

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 1 extraterrestre