180G gage de qualité ?

Funky admins : Wonder B, funkiness

Répondre
Esko94

180G gage de qualité ?

Message par Esko94 » 09 mai 2014 14:22

Yop les funk-o-logues,

Petite interrogation, au moment ou le vinyle gratte des parts de marché à tort ou à raison. J'aimerai que vous me renseignez sur l'attrait d'un vinyle 180G, pur concept marketing ou réel gain en terme de qualité. En effet au détour de je ne sais plus quel article ou reportage vu cette semaine au hasard j'ai vu un type qui prétend que plus le vinyle est fin moins bonne est la qualité.

J'ignore ce que vous en pensez mais moi ça me laisse perplexe... j'ai des vinyles fins à souhait qui tournent du feu de dieu.

Voilà p'têtre l'occasion d'en remettre une couche face à la résurgence du disque noir et toutes les escroqueries qui y sont liés (Prix exorbitant des nouveautés, édition collector hors de prix) et les bienfaits (Labels indépendants qui s'intéressent de plus en plus au sujet, rééditions plus que bienvenues)

Au Plaisir de vous lire



Avatar du membre
Wonder B

Re: 180G gage de qualité ?

Message par Wonder B » 10 mai 2014 10:35

Honnêtement je n'en sais rien... j'imagine que le poids donc galette plus épaisse fait que le disque à moins de chances de voiler... Ou bien que la masse du disque permet d'être moins sensibles aux micro-vibrations (?) de la platine... Enfin je dis çà...

Ceci dit il faut se rappeler RCA et ses dynaflex du début des années 70, du vrai caoutchouc, une expérience qui cessa relativement rapidement et jamais reprises par les autres marques...

Cependant quelques recherches évoquent les qualités du produit... :

"180g pressings capture the warmth and depth of the sound that only vinyl can offer."

"L'avantage du vinyl plus épais est de limiter les vibrations et de ce fait d'obtenir un meilleur son qu'un vinyl 'feuille à cigarette" (vous savez, ceux des grande maisons de disque, et même bien avant qu'ils n'arrêtent la fabrication, ceux qui se courbaient juste en les sortant de la pochette...)."

Un autre avis d'expert dis ceci :

"New "virgin" or "heavy/heavyweight" (180–220 g) vinyl is commonly used for modern "audiophile" vinyl releases in all genres. Many collectors prefer to have heavyweight vinyl albums, and they have been reported to have a better sound than normal vinyl as they have a higher tolerance against deformation caused by normal play.[50] 180 g vinyl is more expensive to produce only because it uses more vinyl. Manufacturing processes are identical regardless of weight. In fact, pressing lightweight records requires more care. An exception is the propensity of 200 g pressings to be slightly more prone to "non-fill", where the vinyl biscuit does not sufficiently fill a deep groove during pressing (percussion or vocal amplitude changes are the usual locations of these artifacts). This flaw causes a grinding or scratching sound at the non-fill point.

Since most vinyl records contain up to 30% recycled vinyl, impurities can accumulate in the record and cause even a brand-new record to have audio artifacts such as clicks and pops. Virgin vinyl means that the album is not from recycled plastic, and will theoretically be devoid of these impurities. In practice, this depends on the manufacturer's quality control."


Voilà... mon idée de la déformation n'était donc pas entièrement fausse... Ensuite évidemment le prix de tout çà fait qu'on peut de poser des questions sur la stratégie marketing...
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: 180G gage de qualité ?

Message par funkiness » 10 mai 2014 11:25

Selon Horace, qui a dû se pencher sur la question sérieusement, il semblerait que ce ne soit pas forcément un gage de qualité. Je n'ai pas de réponse définitive pour ma part. Généralement, ces pressages m'ont l'air tout de même bons.
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Wonder B

Re: 180G gage de qualité ?

Message par Wonder B » 10 mai 2014 14:56

Comme il est dit sur le site dont j'ai extrait la dernière citation le plus important est moins les 180g que la mention "virgin vinyl" qui garanti que la matière utilisée est 'neuve' sachant que 70% du polychlorure de vinyle des autres disques est de la cire de récupération de disques mis au pilon. Le problème étant que les impuretés contenues dans ces 70% sont la cause des pressages qui craquent et autres avanies dont l'amateur de bon son se passerait bien. Je pense que chez King dans les années 60 ils devaient utiliser 100% de recyclé parce que des disques scellés sonnent comme si on les avait joués 1000 fois LOL Au point qu'il est préférable parfois d'avoir les pressages Allemands que les originaux US... :mrgreen:
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Re: 180G gage de qualité ?

Message par funkiness » 10 mai 2014 23:26

Merci pour les précisions Wonder B.
funkiness brings you funk and happiness

Esko94

Re: 180G gage de qualité ?

Message par Esko94 » 12 mai 2014 11:20

Bon bah au moins on apprend des choses, le vinyl recyclé c'est pas top; et en effet je rejoins Mr B sur le disque en 180g qui est sans doute moins sujet à devenir voilé. Néanmoins en ce qui concerne la qualité du son dite supérieure le doute subsiste (à l'oreille rien de spé pour ma part).

Ces derniers temps je m'achète de nouveau des disques de rap US sur le net, je trouve que depuis 2010-2011 l'on retrouve un esprit et des sonorités que l'on tendait à perdre durant la période 2000 2010. Donc j'ai l'occasion de voir des offres de galettes totalement prohibitif à coup d'édition collector simplement parce que l'on hérite d'un poster, disque coloré et au mieux un 45 tours offert tout ça pour sans cesse rajouter 5 10 € quand c'est pas 20 30€ sur un prix de base disons de 15 20€.

A côté de ça on a un public jeune amateur de musique qui se lasse sans doute du mp3 et même du CD, qui est la cible de choix pour ces escrocs. La question que je me pose si je devais mettre ma passion de côté, est ce que ça vaut le coup ? Le vinyle va-t-il reprendre sa place dans le temps si le CD décline ? Vais je pouvoir revendre au moins en partie mes disques dans une vingtaine d'années ? Je ne suis pas devin et personne ne l'est ici mais pensez vous que le vinyle fera un véritable retour ou que l'exigence des amateurs de musique ne fera que se détériorer et qu'au final cela ne dérangera plus personne de ne plus avoir que des MP3 ou des FLAC HD de ses artistes préférés.

En tout les cas je ne pense pas que cette surenchère dans le vinyle neuf soit vraiment faite pour attirer et surtout pour retenir les clients potentiels.

Avatar du membre
Wonder B

Re: 180G gage de qualité ?

Message par Wonder B » 12 mai 2014 15:28

Vaste question Esko94! Nous non plus ne sommes pas devins mais ce que je peux te dire sans l'ombre d'un doute c'est ceci :
NON le vinyle ne reviendra jamais à la popularité qu'il a eu des années 60 au milieu des années 80.
NON le vinyle ne disparaîtra pas car il y aura toujours des amateurs qui ne se satisfairont pas des fichiers volatiles, qui auront envie d'écouter un album comme l'auteur l'avait conçu (sachant que la séquence des morceaux était calculée avec soin).
OUI tu pourras revendre tes vinyles des années plus tard à une ou deux conditions près... Qu'ils aient été soigneusement entretenus (y compris les pochettes) car l'usure prononcée est un facteur de décote important. Et préférablement des originaux qui prennent la cote par rapport aux rééditions. Il existe cependant des exceptions car certaines réeds montent aussi car en petit nombre et se référant à des albums originaux totalement intouchables...
Sworn to fun
Loyal to none

Esko94

Re: 180G gage de qualité ?

Message par Esko94 » 13 mai 2014 09:24

On croise les doigts !! Pour ce qui est des 2 conditions, clairement elles sont remplies (du moins autant que faire se peut; je touche pas que des mint non plus).

J'ai évidemment envie d'y croire et j'ai également espoir que sans atteindre le niveau de ventes du début des années 80, ce support prenne à nouveau de l'ampleur.

Avatar du membre
Wonder B

Re: 180G gage de qualité ?

Message par Wonder B » 13 mai 2014 16:12

Une chose est certaine cependant. On n'achète pas un vinyle par hasard.
Les personnes intéressées par ce media aujourd'hui sont forcément des passionnés, des gens qui cherchent une autre façon de consommer la musique que dans un iphone...
Donc ce noyau devrait rester...
Sworn to fun
Loyal to none

Répondre

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 4 extraterrestres