Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Jazz Funk, Soul Jazz, Big Bands, Latin Jazz…

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Répondre
Avatar du membre
in the jungle groove

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par in the jungle groove » 20 nov. 2011 16:48

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming (Polydor PD 5022, 1972)

Image
zoom
zoom

Titres

A1 He's A Superstar
A2 He Ain't Heavy He's My Brother
A3 Ain't Got Time
A4 I Don't Know How To Love Him

B1 He's Coming
B2 We Live In Brooklyn Baby
B3 Sweet Butterfly Of Love
B4 Sweet Tears
B5 Fire Weaver

Crédits

Roy Ayers : vibraphone, orgue, chant
Harry Whitaker : piano électrique, orgue, chant
Carol Smiley : chœurs
Victoria Hospedale : chœurs
Gloria Jones : chœurs
John Williams (A1 à A4, B1, B3 à B5) : basse
Ron Carter (B2) : basse
Jumma Santos : congas
David Lee, Jr. : batterie
Billy Cobham : batterie, percussions
Bob Fusco (B2) : guitare
Sam Brown (A1 à A4, B1, B3 à B5) : guitare
Sonny Fortune : saxophone soprano, flûte
Selwart Clarke : cordes

Arrangements : Harry Whitaker, Roy Ayers
Producteur : Myrnaleah Williams

C'est un album qui avant tout touche au spirituel (He's Coming, He's a superstar, I Don't Know How To Love Him. Remarquez la pochette avec l’œil à la franc maçon qui est dessus du groupe qui est on dirait en train de se recueillir - superbe pochette) et aux croyances sociales (Ain’t Got Time to Be Tired - appel au réveil des esprit révolutionnaires) de Roy Ayers.

Le titre de l'album, l’énergie qui se dégage parfois comme sur He Ain't Heavy He's My Brother... Il marque (avec l'album précédent Roy Ayers - Ubiquity qui annonce le début du Roy Ayers Ubiquity) aussi le début de la série plus funk d'albums de Roy Ayers qui évidemment est probablement celle qui nous intéresse le plus ici!
Selon Allmusic il aurait été inspiré par la comédie musicale Jesus Christ Superstar (ce qui n'est pas forcément une surprise!) et en particulier l'écoute attentive de la B.O. "I Don't Know How to Love Him".

C'est un album qui est étonnamment plutôt difficile à trouver si on compare à ses autres albums de la même époque (quoique le Roy Ayers - Ubiquity est aussi difficile à trouver mais pas autant). Probablement (certainement), l'album n'a pas eu le succès escompté et le pressage est donc resté plus limité, le succès venant pour les albums suivants.
A mes oreilles, c'est peut être le meilleur, car le plus profond (par son approche spirituelle) et peut-être le plus recherché musicalement parlant. Il n'a pas forcément trouvé son fil de conduite, c'est encore un album de transition peut-être mais c'est ce qui fait sa force et sa richesse.

L'album démarre en fanfar avec He's a Superstar et un Billy Cobham à la batterie qui met toute sa classe au service du morceau. Suit l'excellente reprise He Ain't Heavy He's My Brother, qui a un supplément d'âme qui est le morceau qui apporte cette profondeur à l'album. Cela aurait pu être une reprise cheesy mais le fromage a bien tourné et c'est du bon vieux lait cru des familles qui se savoure avec délectation...
Dommage pas d'extrait sur le net... Ain't Got Time continue sur la lancée. Une espèce de plénitude s'empare de l'auditeur, on plane, on se sent dans le coton... He's Coming apporte une pose un peu plus légère au début mais doucement mais sûrement ça monte.We Live In Brooklyn Baby semble sorti tout droit d'une B.O.
Sweet Butterfly Of Love repart dans le spirituel avec le chant de Sandy Hewitt qui pourrait être un chant incantatoire, on se sent envouté... Sweet Tears est sa suite logique. Le morceau nous prend tout en douceur... Avec toujours ce jeu de Billy Cobham qui caresse toujours aussi bien sa caisse claire.
Fire Weaver est la parfaite conclusion à cet album et en résume toute sa richesse.

C'est un album pour lequel une écoute ne suffit peut-être pas, il est sûrement moins évident que les suivants, il faut prendre le temps de rentrer dedans, mais une fois qu'on y est, quel régal...

En bref, si vous tombez dessus (il a été réédité j'en suis certain), n'hésitez pas...

He's A Superstar


Ain't Got Time


We Live In Brooklyn Baby


Sweet Tears


Fire Weaver



bfli

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par bfli » 20 nov. 2011 17:57

Exellent LP, bien spirituel comme il faut. Ce disque a été beaucoup samplé par les rappers (mos def, digable planet, black moon...). Même la pochette a été détourné par smith and wesson.

Image

Je trouve que la batterie sur "Ain't Got Time", ressemble beaucoup à celle du "funky drummer " de James. J'hallucine ?

Avatar du membre
Wonder B

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par Wonder B » 20 nov. 2011 19:43

Rien que pour We Live In Brooklyn Baby qui est mon titre préféré de Roy, ce disque vaut qu'on s'y arrête. Quelle puissance mystique... Quelles harmonies géniales il a été chercher. La nappe qui sous-tend le démarrage du xylo me mets les poils direct à la verticale sans coup férir depuis que j'ai découvert cet album.
Sworn to fun
Loyal to none

Avatar du membre
Revpop

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par Revpop » 20 nov. 2011 19:54

Avec Roy Ayers j'ai toujours eu une relation fiévreuse; j'essaye de franchir la face de cette montagne et chaque fois c'est un échec personnel. Je pense être un des seuls à mettre une note médiocre à Coffy ( :grrrrrrr: je sens le couteau déjà sous la gorge ... :pale: ).
Par contre les premieres impressions de cet LP sont très bonnes et je rejoins Wonder B. sur "We Live In Brooklyn Baby" c'est un morceau qui semble sortir de l'enfer :drunk:
Je vais de ce pas continuer sur cette découverte, merci ITJG qui est en quelque sorte mon guide montagnard ! :) (attention aux avalanches ...)

Avatar du membre
in the jungle groove

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par in the jungle groove » 20 nov. 2011 21:00

Avec cet album, tu as pris les œufs direct pour le sommet, je t'ai juste ouvert la porte de l'oeuf! Je serais surpris que tu n'accroches pas...

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par funkiness » 21 nov. 2011 13:02

Revpop a écrit :Avec Roy Ayers j'ai toujours eu une relation fiévreuse; j'essaye de franchir la face de cette montagne et chaque fois c'est un échec personnel. Je pense être un des seuls à mettre une note médiocre à Coffy ( :grrrrrrr: je sens le couteau déjà sous la gorge ... :pale: ).
Quel couteau sous la gorge ? Nous sommes civilisés, nous n'utilisons que la guillotine :grrrrrrr:

D'ailleurs nous avons donné des instructions pour dresser l'échafaud :mrgreen:
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
charlie's angels

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par charlie's angels » 21 nov. 2011 14:16

Si je ne m'abuse, ce LP ainsi que les autres de la série Roy Ayers & Ubiquity ont été réédités en vinyle... J'avoue que je ne m'y suis pas vraiment intéressé... J'ai commencé les Roy Ayers vers 76-77 et les suivants mais pas sa préhistoire mystique... Faudra que j'écoute à l'occasion... Et j'avoue que l'approche auditive de ce 72, est plutôt positive...

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par funkiness » 21 nov. 2011 17:30

Oui la plupart des Roy Ayers Ubiquity sont réédités en vinyle.
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
Revpop

Re: Roy Ayers Ubiquity – He's Coming

Message par Revpop » 27 mars 2016 22:14

UP !
Aaargh ! Je l'avais oublié dans ma liste des meilleurs albums 1972, heureusement que Funkiness est passé par là.
J'ai relu la méga chronique de ITJG ( {resp@ct# ) qui grâce à lui m'a introduit, car il possédait la bonne clé, dans les multiples univers de Roy Ayers. Merci.

Mes petits bonus, que les morceaux soft !
He Ain't Heavy He's My Brother :


I Don't Know How To Love Him :


Sweet Butterfly of Love:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Roy Ayers Ubiquity - Virgo Red
    par in the jungle groove » 20 nov. 2012 16:41 » dans The Roots 60's/70's
    6 Réponses
    1910 Vues
    Dernier message par in the jungle groove
    11 déc. 2012 10:02
  • Roy Ayers Ubiquity - Mystic Voyage
    par funkyslice » 14 avr. 2012 07:17 » dans A Touch of Jazz
    5 Réponses
    2171 Vues
    Dernier message par good vibes
    14 avr. 2012 20:51
  • Roy Ayers Ubiquity – Change Up The Groove
    par in the jungle groove » 24 nov. 2012 01:49 » dans The Roots 60's/70's
    10 Réponses
    2035 Vues
    Dernier message par Stéphane
    11 déc. 2012 11:10
  • Roy Ayers - Lots Of Love
    par good vibes » 28 sept. 2011 21:17 » dans The Boogie Years 70’s/80’s
    4 Réponses
    1282 Vues
    Dernier message par Jean
    30 sept. 2011 10:07

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 25 extraterrestres