Eumir Deodato

Jazz Funk, Soul Jazz, Big Bands, Latin Jazz…

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Avatar du membre
CTI

Eumir Deodato

Message par CTI » 28 janv. 2013 21:44

soulseb a écrit :Hey CTI, je me suis moi aussi fait un petit coup de 'Very Together' ce soir :) J’étais resté sur le souvenir de "I Shot The Sherrif", "Peter Gunn" et "Star Trek"... :? haha Cela dit "Spanish Boogie" secoue drôlement bien la cacahouète! :shock:
Ouais moi aussi j'avais ces titres en tête, "Spanish Boogie" aussi ;)

Je crois qu'on peut dire que c'est le meilleur MCA.

'Love Island' doit le talonner, peut être même le dépasser si ma mémoire me joue pas des (33) tours ;)
Rien que les titres "Area Code 808","Tahiti Hut", "San Juan Sunset", je salive à l'avance.
Je vais me poser dessus cette semaine...



Avatar du membre
Wonder B

Eumir Deodato

Message par Wonder B » 28 janv. 2013 21:49

Jean a écrit :Personnellement de Prelude jusqu'au 1984 avec "Fire In the Sky" je les trouve tous intéressants.
+1 jean mais tu le savais avant que je l'écrive ici. Du 'moins bon' de Deodato, y'en a pas des masses quand même par rapport à certains autres.
Et puis si vous avez la chance de le voir en live ne loupez pas ce privilège. Tout d'abord je me rappelle l'entrevue au New Morning avant le concert où j'avais préparé mes questions en anglais, mais comme il parle le français presque aussi bien que vous et moi, j'ai été fort surpris!
Quand je lui parlais de son 'cult following', il me disait qu'il y avait peut-être quelques trucs à sauver dans toute son œuvre mais que franchement si on le lui demandait il mettrait tout à la poubelle tellement il pense qu'il aurait pu mieux faire...
C'est dire la modestie du bonhomme.
Sur scène (faut dire qu'il avait emmené avec lui le fantasque Geraldo Velez aux percussions qui faisait un show à lui seul) il s'éclate et çà se voit. Pour montrer la 'coolitude' de Deodato, il faut imaginer un mec dans le public qui lui demande d'échanger sa chemise en plein concert, et il accepte... Evidemment la sienne est trempée comme s'il avait plongé dans une piscine et l'autre qu'il récupère doit faire deux tailles de moins! :lol:
Il a continué comme qui de rien n'était et est reparti à son hôtel avec la chemise étriquée!
Voilà Deodato!
Et encore je n'ai pas parlé des merveilles qu'il nous a jouées...
Sworn to fun
Loyal to none

SlyStoned

Eumir Deodato

Message par SlyStoned » 28 janv. 2013 21:55

Voici ce que disait Eumir Deodato à Funk-U en 2007 à propos de ses albums post-Prelude :

Vous n’avez pas sorti d’album depuis Somewhere Out There en 1989. Avez-vous de nouveaux projets discographiques ?
En vérité, non. On devrait faire des disques uniquement quand on a quelque chose à dire. A partir du moment où on oblige un artiste à enregistrer un album, ça devient juste un disque de plus. Si je croyais aujourd’hui autant à mes nouveaux morceaux qu’à l’époque de mon premier album, peut-être que ça vaudrait le coup. J’avais besoin de dire quelque chose quand j’ai sorti Prelude. C’était une période très difficile pour moi. Je venais de perdre mon père, j’étais fils unique et il fallait que j’exorcise ma tristesse à n’importe quel prix. J’ai enregistré Prelude, mon premier album solo, puis j’en ai fait un deuxième, puis un troisième et ainsi de suite jusqu’au sixième. Une grande partie de ces albums ont été créés par obligation. J’estime que bon nombre d’entre eux n’auraient jamais dû sortir. C’est une réalité : dès qu’on signe un contrat avec un label, il faut sortir quelque chose. J’ai fini par quitter le label CTI parce qu’ils ne me payaient pas, et parce qu’on me mettait la pression en permanence… Je sais aussi que pour certains artistes, les disques ne deviennent plus que des excuses pour partir en tournée. Si j’enregistrais un album à contrecœur, mes concerts seraient tristes. De plus, je ne suis même pas persuadé que les gens connaîtraient mes nouveaux morceaux, étant donné que les disques ne se vendent plus.

Avatar du membre
funkiness
Site Admin

Eumir Deodato

Message par funkiness » 28 janv. 2013 22:05

Quel franc-parler, chapeau bas !

Oui l'épisode de la chemise échangée :lol: en dit long sur le personnage, c'est un grand monsieur par la modestie et la lucidité.
funkiness brings you funk and happiness

Avatar du membre
CTI

Eumir Deodato

Message par CTI » 28 janv. 2013 22:07

Wonder B a écrit : il parle le français presque aussi bien que vous et moi
Bon par contre il l'écrit moins bien ;)

La première fois où je lui ai montré mon blog, il m'a dit : "c'est des vieilleries tout ça. Écoutes plutôt ce que j'ai fait pour la chanteuse française Berry



Quand je lui ai dit que je connaissais bien cette chanson mais aussi son travail avec Christophe, que j’appréciais tout particulièrement son travail sur Stone Flower de Jobim, il a lu mon blog. :cool:

Avatar du membre
in the jungle groove

Eumir Deodato

Message par in the jungle groove » 31 janv. 2013 18:06

Je me suis procuré Deodato 2 qui est un très bel album. J'ai réalisé que c'est lui qui a écrit le morceau "Super Strut", j'adore la version de Port Authority (et Kashmere Stage Band l'a repris aussi et je ne sais plus qui). Il était temps, je ne sais pas lire les pochettes :? :study: Sinon j'aurais déjà eu cet album chez moi. La version de Deodato est évidemment terrible.



Mais il n'y pas que ce morceau, "Skyscrapers" est un régal aussi:



Le reste est excellent, un bel achat pour pas grand'chose!

Avatar du membre
CTI

Eumir Deodato

Message par CTI » 31 janv. 2013 19:10

Deodato 2, Oui c'est un bon disque mais qui n'a pas marché à sa sortie.

J'ai réécouté cette semaine "Love Island" Warner Bros 1978, un autre album funky de Deodato au charme indolent.




On ne va pas citer tous les musiciens mais y'a encore du très beau monde comme le bassiste des Crusaders: Pops Popwell, la guest star, en quelque sorte de l'album. On trouve même EWF sur "Tahiti Hut".


Avatar du membre
Jean

Eumir Deodato

Message par Jean » 01 févr. 2013 22:22

... dans l'absolu, je ne suis pas malheureux qu'on l'ait obligé à faire plus de disques :lol:

franky

Re: Eumir Deodato

Message par franky » 11 juin 2015 21:53

Du très bon de 1974 à 1984, encore 1 artiste qui a traversé plusieurs décennies (comme Herbie) en changeant de style, mais toujours à la hauteur, n'en déplaise aux puristes.

Écoutez ça :

https://www.youtube.com/watch?v=2jpTaVWhVis

Avatar du membre
Revpop

Re: Eumir Deodato

Message par Revpop » 11 juin 2015 22:51

J'aime beaucoup ses albums brésiliens et plus particulièrement Percepcao (1972), romantique presque fleur bleue, comme "Serendipity" :



Quant à la pochette elle est sublime :

Image

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Joao Donato - Donato Deodato
    par in the jungle groove » 29 nov. 2011 10:46 » dans A Touch of Jazz
    8 Réponses
    2297 Vues
    Dernier message par Wonder B
    02 oct. 2013 16:57

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 5 extraterrestres