Gil Scott-Heron and Brian Jackson – Secrets

Jazz Funk, Soul Jazz, Big Bands, Latin Jazz…

Funky admins : Wonder B, funkiness, silverfox

Répondre
FunkyBill

Gil Scott-Heron and Brian Jackson – Secrets

Message par FunkyBill » 28 août 2014 12:41

Gil Scott-Heron and Brian Jackson – Secrets
(Arista AB 4189, 1978)



Image

Image

Titres

A1 Angel Dust 4:13
A2 Madison Avenue 3:06
A3 Cane 3:31
A4 Third World Revolution 4:22
A5 Better Days Ahead 3:28

B1 Three Miles Down 4:18
B2 Angola, Louisiana 5:32
B3 Show Bizness 2:48
B4 A Prayer For Everybody / To Be Free 6:20

Credits

Gil Scott-Heron : guitare, piano, chant
Brian Jackson : flûte, claviers, piano
Harvey Mason : batterie
Barnett Williams : congas, batterie, percussions
Leon Williams : sax (ténor), saxophone
Ralph Penland : batterie
Greg Phillinganes : claviers, Moog, piano (électrique)
Alvin "Red" Taylor : batterie
Marti McCall : chant, chœurs
Julia Tillman Waters : chant, chœurs
Maxine Willard Waters : chant, chœurs

Production : Gil Scott-Heron, Brian Jackson, Malcolm Cecil

"Secrets" est un des albums les moins connus de GSH & BJ. Sorti entre 2 albums majeurs, "Bridges" et "1980", c'est l'avant dernière collaboration de Gil avec Brian Jackson, et c'est loin d'être mon préféré :(..

Néanmoins, "Secrets" vaut bien une chronique, d'une part car je pense que GSH & BJ méritent une présentation exhaustive de leur œuvre, et d'autre part car cet album sera (bizarrement, à mon sens...) leur plus grand succès public (Top 3 jazz albums, Top 10 R&B albums, n°61 Billboard 200 !). Et puis bon, il y a quand même quelques jolies perles...

"Secrets" marque une forme de rupture dans leur discographie, il est enregistré sans guitare ni basse, tout est joué au synthé. Les seuls instruments traditionnels sont le piano, les cuivres (+ flûte), la batterie et les percus. On est en pleine période d'expérimentation des synthés en tout genre, et Brian Jackson s'en donne à cœur joie... :roll:. Donc, ça sonne parfois un peu cheap et un peu chelou... Autre nouveauté sur ce disque, les chœurs féminins. (Dans les "mémoires" de GSH (The Last Holiday - La Dernière Fête), quasiment pas un seul personnage féminin à part sa famille (surtout sa mère et sa grand mère...). Sans le qualifier de misogyne, il était plus préoccupé par l'émancipation des noirs que par celle des femmes... :ooops: )

L'album s'ouvre avec "Angel Dust", chanson sur les méfaits de cette sympathique drogue qu'est le PCP (un tranquillisant pour animaux qui fait halluciner grave et qui rend insensible à la douleur :grrrrrrr: ), portée par une belle ligne de basse synthétique, avec un solo de guitare joué à la flûte(!)... Ce titre sera un des plus grand succès de GSH & BJ : Top 15 R&B. "Angel Dust" sera surtout un grand succès radio et générera beaucoup de concerts. Suit "Madison Avenue", titre assez quelconque à mon goût, malgré une intro et un solo de clavier sympathiques. "Cane" est un slow tempo soutenu par les percussions mettant en valeur la voix de Gil. "Third World Revolution" est un titre sautillant, mais que je trouve monotone et qui me laisse (presque) froid. La face A se termine par la première perle de l'album : "Better Days Ahead". Un "spécial Gil" mélancolique sur une partition soul jazz où la voix de Gil fait des merveilles. Pas loin du top 10.

La face B débute par "Three Miles Down", chanson sur les mineurs de fond, qui fera souvent partie de la track list de ses concerts des années 80, avec, donc, les premiers chœurs féminins sur le refrain. Suit pour moi la seconde perle de l'album, "Angola, Lousiana", qui groove terrible dans un registre assez soft :drunk:. Re pas loin du top 10. Suit "Show Business", chanson satirique sur le milieu du spectacle ("Well, they got your new career for only ninety five percent"...) par lequel il a le sentiment de s'être fait exploiter (Il a certes brassé un peu de blé, mais n'a jamais été riche...). Cette chanson sortira en single en 1979 (top 83 R&B). L'album se clôt par "A Prayer For Everybody / To Be Free", sympathique chanson, mais sans plus.

Ce disque me laisse une impression mitigée.. J'ai eu du mal à me faire au son "électro cheap" sur certains titres. Les compositions ne sont pas toutes aussi inspirées que d'habitude... Ça aurait pu sentir le sapin, mais le suivant "1980" est une tuerie ! (tuerie chroniquée ici par Jean Gil Scott-Heron & Brian Jackson - 1980)

[video][/video]

[video][/video]





[video][/video]



[video][/video]



Modifié en dernier par FunkyBill le 29 août 2014 09:44, modifié 2 fois.



Avatar du membre
Revpop

Re: Gil Scott-Heron and Brian Jackson - Secrets

Message par Revpop » 28 août 2014 20:26

Encore une très belle chronique avec mes trois préférés "Angel Dust", "Angola, Louisiana" et surtout "Better Days Ahead" ! :drunk:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message
  • Gil Scott-Heron And Brian Jackson – It's Your World
    par FunkyBill » 16 avr. 2014 16:37 » dans A Touch of Jazz
    6 Réponses
    7534 Vues
    Dernier message par Revpop
    10 août 2019 12:02
  • Gil Scott-Heron & Brian Jackson - Bridges
    par FunkyBill » 07 sept. 2013 12:07 » dans A Touch of Jazz
    4 Réponses
    4638 Vues
    Dernier message par bluesy
    11 déc. 2015 19:32
  • Gil Scott-Heron & Brian Jackson - The First Minute Of A New Day
    par Jean » 10 juil. 2011 17:01 » dans A Touch of Jazz
    7 Réponses
    2472 Vues
    Dernier message par funkiness
    29 août 2011 23:24
  • Gil Scott-Heron & Brian Jackson - From South Africa To South Carolina
    par FunkyBill » 27 mai 2014 10:16 » dans A Touch of Jazz
    5 Réponses
    5398 Vues
    Dernier message par Old Mod
    03 juin 2016 19:13
  • Gil Scott-Heron - The Baron
    par Melvin X » 18 juil. 2012 14:57 » dans Blaxploitation & Soul Cinema
    5 Réponses
    4874 Vues
    Dernier message par FoxyBronx
    19 juil. 2012 19:45

Funk-o-logues actuellement en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun Funk-o-logue et 3 extraterrestres